JAB partage sa philosophie de la vente plus largement grâce au podcast

Témoignage de JAB pour Ausha
Success Stories

JAB partage sa philosophie de la vente plus largement grâce au podcast

Si JAB aide les équipes commerciales ou les entrepreneurs à développer une culture de la vente à travers des ateliers et des formations, ils prolongent leur coaching avec le format audio. Ainsi, grâce au podcast, leurs clients peuvent continuer à se former à la philosophie JAB quand ils le souhaitent.

Ausha a rencontré Stéphanie Pfeiffer, Brand Director chez JAB.

Qu’est-ce que ça veut dire JAB ?

JAB, c’est le nom de notre entreprise qui aide les entrepreneurs et les équipes commerciales d’une entreprise à mettre en place des comportements gagnants et développer une culture de la vente. En fait, “jab”, ça veut dire “coup” en anglais, c’est surtout utilisé dans la boxe. On aimait bien cette allégorie, car faire une vente, c’est un peu comme gagner un combat. 

Au-delà du nom, la méthode “JAB”, c’est toute une philosophie. On accompagne au quotidien nos clients autour de questions primordiales pour la réussite d’une vente. Par exemple, on les pousse à s’interroger sur comment décrocher des opportunités professionnelles, comment bien comprendre la problématique de ses client•es, comment la vérifier et la confirmer, etc.

C’est donc pour cela que l’on a appelé notre podcast Radio JAB : pour la métaphore avec un combat de boxe et pour la philosophie qui se cache derrière notre méthode de coaching BtoB.

Ce qui nous a particulièrement séduit•es dans le format audio, c’est le pouvoir de la conversation.

Pourquoi avoir choisi le podcast ?

Au-delà d’une certaine technique de vente que l’on propose à nos client•es, la première règle qu’on leur enseigne est de rendre leurs négociations plus humaines et de s’y investir personnellement. Car c’est aussi par le développement personnel que les opportunités professionnelles se transforment en ventes.

Il nous est donc tout naturellement apparu d’utiliser aussi un format plus humain pour diffuser cette expertise auprès de nos entrepreneur•es et de nos sales. Et quoi de mieux que le podcast pour cela ?

Ce qui nous a particulièrement séduit•es dans le format audio, c’est le pouvoir de la conversation. Dans notre métier, tout tourne autour de la conversation. C’est d’ailleurs dans l’ADN de JAB : savoir négocier, parler, s’exprimer, poser des questions… Selon moi, cela ne pouvait pas assez bien se transmettre par l’écriture.

Quels sont vos objectifs avec ce podcast ?

Au tout début du projet, notre objectif était surtout de garder le contact avec nos client•es une fois la formation terminée. Ainsi grâce à ces conseils audio, ils peuvent continuer de se former à la philosophie JAB à l’issue du coaching.

Aujourd’hui, si l’objectif est toujours de créer de l’adhésion autour de JAB et de nos techniques de vente, nous espérons toucher une nouvelle audience et faire connaître l’entreprise grâce à nos conseils pratiques échangés au détour d’une conversation dans une ambiance bon enfant.

Ausha est l’hébergeur qui m’a été le plus recommandé.

Quel est le concept de Radio JAB ?

Nous avons 2 types d’émissions sur Radio JAB : des interviews avec des invité•es extérieur•es et une conversation entre Sarah (qui est sales, coach et consultante chez JAB) et moi (responsable de marque chez JAB). C’est ce deuxième format qui fonctionne le mieux aujourd’hui car, pendant cette conversation, on donne de vrais conseils très concrets. L’épisode est presque parfois un début d’exercice, comme ceux que l’on donne à nos clients. Radio JAB, ça n’est pas uniquement un podcast inspirationnel comme il en existe beaucoup aujourd’hui.

Pourquoi avez-vous choisi Ausha pour héberger votre podcast ?

La première chose qui nous a séduit chez Ausha, c’est que c’est une entreprise française. Ensuite, en faisant quelques recherches et en posant la question à d’autres podcasteur•ses, Ausha est l’hébergeur qui m’a été le plus recommandé.

Aujourd’hui, je reste chez Ausha pour 3 raisons :

  • L’accompagnement de l’équipe sur le contenu
  • La simplicité d’utilisation et l’efficacité de la plateforme
  • Les évolutions fréquentes et toujours dans le bon sens

Quelle est votre stratégie de communication pour faire connaître votre podcast ?

Pour faire connaître Radio JAB, on envoie une newsletter à nos client•es dès que l’on publie un nouvel épisode. Ce sont donc majoritairement eux qui se cachent derrière nos écoutes pour l’instant. Jusqu’ici, on s’est vraiment concentré•e sur notre base clients, on a préféré capitaliser sur les gens que l’on connaît déjà.

Cependant, maintenant que l’on a bien pris en main le podcast, on le partage sur nos réseaux sociaux (Instagram et Linkedin – perso et pro) en organique et en payant parfois aussi.

Quelles fonctionnalités Ausha préférez-vous ou utilisez-vous au quotidien pour votre podcast de marque ?

  • Le vidéoclip pour communiquer sur le podcast sur nos réseaux sociaux
  • La newsletter que l’on envoie à nos quelques abonnés inscrits sur Ausha (sinon, nous utilisons généralement la nôtre). Elle est cool et c’est très facile à faire.
  • Les statistiques sont supers pour suivre l’évolution du podcast

Auriez-vous des conseils à donner aux entreprises qui se lancent dans le podcast ?

J’ai enregistré une cinquantaine d’épisodes avant de sortir le premier. Chez JAB, on a cette culture de l’entraînement et on prône, auprès de nos client•es, la qualité plus que la quantité. C’est cette philosophie que je me suis imposée à moi aussi. Par exemple, j’ai enregistré environ une dizaine de podcasts que je n’ai jamais publiés. Le but était juste de m’entraîner.

Aux entreprises qui aimeraient se lancer, voici ce que je leur conseille : entraînez-vous avant de publier votre premier épisode. Testez-vous et testez votre concept sur vos collègues ou vos ami•es, mais n’invitez pas d’invité•es important•es pour les premiers épisodes. Vous risqueriez de griller vos cartes. Au bout du 5ème épisode, votre émission commence à être solide et vous pouvez viser plus grand.

Quels épisodes de Radio JAB nous recommanderiez-vous ?

Les épisodes “Dress for success” et “Si on parlait vraiment d’argent”.

Autres Success Stories